streaming est-il legal

Le streaming est-il légal en France ?

La façon de regarder des films a changé depuis longtemps. Que cela soit, court métrage, long métrage ou film blockbuster. Nous avons arrêté d’attendre la sortie d’un film sur DVD ou VHS pour pouvoir en profiter à la maison. Soit parce que les premières se font presque simultanément sur des plateformes de streaming vidéo, telles que Netflix ou Disney Plus, soit parce que de nombreux utilisateurs piratent des films pour les regarder sans avoir à attendre ou à aller au cinéma. Mais est-ce légal ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le streaming en France !

Qu’est-ce que le streaming ?

Le streaming est un type de technologie multimédia qui envoie du contenu vidéo et audio à votre appareil connecté à Internet. Cela vous permet d’accéder au contenu (TV, films, musique, podcast) à tout moment, sur un PC ou un mobile, sans être soumis aux horaires du fournisseur. En d’autres termes, le streaming est ce qui vous permet de voir du contenu sur internet sans attendre son téléchargement. Écoutez-vous de la musique en naviguant sur Internet? Ou visionner des programmes ou des émissions en ligne ? Cela signifie que vous utilisez le streaming.

Streaming vs Téléchargement : quelle est la différence ?

Le téléchargement signifie le transfert de fichiers d’une source vers votre propre ordinateur (ou un autre type d’appareil). Ce processus aboutit à un fichier qui est enregistré sur votre ordinateur.

Vous pouvez accéder à un fichier téléchargé quand vous le souhaitez. Contrairement au streaming, vous n’avez pas besoin d’une connexion Internet active pour accéder au fichier une fois qu’il est téléchargé.

Il existe des sites de streaming mais est ce qu’il s’agit de sites qui respecte la loi ? Nous en parlons juste en dessous.

Le streaming est-il légal en France ?

Avant de parler des conséquences du streaming on doit préciser ce qui est considéré comme «illégal» : il s’agit d’obtenir un produit sans autorisation et sans s’acquitter des droits d’auteurs, qu’il soit audiovisuel ou de toute autre nature, gratuitement et en contournant la loi sur la propriété intellectuelle, c’est un acte illégal. 

La pratique du piratage n’est pas nouvelle, bien sûr. Cela vient d’il y a de nombreuses années et il y a eu de nombreux programmes utilisés au fil des ans pour télécharger gratuitement de la musique, des films ou des livres (téléchargement direct, torrent, regarder en ligne …) Et il y a aussi eu de nombreuses tentatives de justice et les propriétaires des droits d’arrêter ces activités illégales, fermant même de nombreux sites Web qui ont facilité le téléchargement de ces contenus protégés.

Publier un film, une vidéo ou de la musique sur un site internet de streaming est une fraude dans le cas ou le diffuseur n’as pas de permission de l’auteur.

Cela peut entraîner une peine d’emprisonnement jusqu’à 3 ans et une amende de 300 000 euros.

En ce qui concerne les utilisateurs,  regarder une vidéo diffusée en streaming  illégalement peut être considérée comme du recel. En d’autres termes, c’est l’utilisation d’un produit qui provient d’un crime ou d’un délit avec conscience.

Au moment de la rédaction de cet article, il n’y a pas de sanction  à la consultation ou à l’utilisation d’un site de streaming en ligne.

Les alternatives du streaming légale

Ces dernières années, l’utilisation massive de ce type de téléchargement illégal a rencontré des concurrents légaux qui détiennent de plus en plus de parts de marché et sont de plus en plus populaires. Des options pleines d’avantages et qui sont une manière confortable et intéressante de regarder n’importe quel film, série ou documentaire.

Bien que l’on ne puisse pas dire avec certitude que ces plateformes provoquent une baisse des activités de téléchargement illicite (certaines études disent le contraire, en raison des politiques d’exclusivité des plateformes de paiement), il est vrai que Netflix, HBO ou d’autres options comme Spotify, dans le cas de la musique, ont changé la vision audiovisuel et il est de plus en plus fréquent pour les gens d’avoir un ou plusieurs abonnements à ce type de plateforme de streaming qui constitue une alternative légale  protégés par le droit de la propriété intellectuelle.

Services de streaming

Netflix, HBO et d’autres plates-formes similaires constituent également un changement majeur dans ce domaine. Bien que, comme nous l’avons dit, ses politiques d’exclusivité conduisent certaines personnes à rechercher gratuitement sur Internet les séries qui les intéressent à partir d’une plateforme à laquelle ils ne sont pas abonnés, la vérité est que de plus en plus d’utilisateurs optent pour ces services de paiement. 

Leurs honoraires ne sont pas élevés et ils offrent la possibilité de partager les comptes, réduisant ainsi les dépenses. 

Quelles plateformes de streaming légal existe-t-il?

Il y en a beaucoup que nous pouvons utiliser en fonction de ce que nous recherchons, du contenu, de la série, du prix, des options et des capacités … L’un des principaux avantages est que de nombreuses options sont disponibles via les forfaits télévisés de certains opérateurs

  • Netflix
  • HBO
  • Amazon Prime Video (inclus dans l’abonnement Prime)
  • Disney +

Louer ou acheter des films

Au-delà du paiement d’un abonnement mensuel, qui pour beaucoup est considéré comme un lien avec une plateforme, nous pouvons louer ou acheter des films indépendamment et individuellement au cas où nous voudrions un titre. 

L’avantage est que vous aurez une qualité beaucoup plus élevée et vous pouvez y accéder depuis n’importe quel support : Smart TV, téléphone, tablette, ordinateur. Par exemple, nous sommes autorisés à louer des films à partir de services tels que Amazon Prime Video, Google Play Store, Apple ou même de YouTube lui-même, il existe une section d’achat et de location.

Et vous qu’est-ce que vous utilisez : Avez-vous acheté un abonnement d’une plateforme de streaming légal ou vous regardez toujours vos films et séries en ligne ?