asmr artiste

Qu’est-ce qu’un ASMR artiste ?

Un artiste ASMR est une personne qui crée quelque chose pour stimuler l’ « Autonomous Sensory Meridian Response » (ASMR), qui se traduit par la « Réponse Autonome du Méridien Sensoriel ». Les artistes ASMR les plus courants sont ceux qui couplent le son et l’image dans des viséos, généralement partagées sur des plateformes publiques telles que YouTube.

Développer un univers unique

Pour créer votre propre art ASMR, il vous suffit de vous concentrer sur ce qui vous intéresse ou vous inspire à propos de l’ASMR et de l’exprimer par un moyen quelconque comme votre voix, vos mouvements ou encore votre musique. Chaque artiste a son propre style et son propre bagage technique.

Le style de ces artistes comprend la façon dont ils parlent, chuchotent, bougent leurs mains, créent des sons, et plus encore. Le bagage technique, lui, comprend les outils qu’ils utilisent pour capturer et partager les déclencheurs ASMR ; les microphones, les caméras vidéo ou les logiciels de montage par exemple.

La création de déclencheurs ASMR est un véritable art qui implique un mélange complexe d’aptitudes naturelles, de compétences développées, de techniques personnelles et d’équipements appropriés. Il n’y a pas une seule méthode, mais il y a beaucoup de choses utiles que vous pouvez faire pour créer et enregistrer de meilleurs déclencheurs.

L’importance de la voix pour un ASMR artiste

A l’image du métier de donneur de voix, l’intonation et les émotions transmises par la voix sont cruciales lors d’une session d’ASMR. Les aspects de votre voix qui peuvent influencer la stimulation de l’ASMR sont la vitesse, le volume, le ton et l’émotion.  Ces aspects peuvent indiquer que l’on peut vous faire confiance, ce qui permet à l’autre personne de se sentir détendue. Fondamentalement, vous voulez que votre voix soit la plus calme possible.  Les voix trop fortes mettent les auditeurs en alerte, et c’est quelque chose de contre-productif lorsque l’on cherche la détente.

L’émotion d’une voix forte est agressive et négative. Cela peut expliquer pourquoi les voix les plus calmes, les chuchotements, peuvent être les plus associées à l’ASMR.  Mais cela explique également pourquoi les voix faibles et celles à volume modéré peuvent également déclencher. Par conséquent, l’acteur ASMR veillera à garder une voix douce et positive pour créer un ton attentionné, compatissant et/ou empathique.

En ce qui concerne la vitesse d’allocution, elle ne semble avoir aucune influence sur la faculté à détendre plus ou moins l’interlocuteur. C’est pourquoi l’ASMR peut être stimulé par des voix de différentes vitesses.  Certains artistes parlent lentement, ce qui transmet une disposition calme qui peut être relaxante pour l’auditeur lorsqu’elle est associée à une émotion, un ton et un volume corrects.  Certains artistes parlent rapidement, ce qui transmet un enthousiasme ou un état d’esprit positif qui peut être relaxant pour l’auditeur lorsqu’il est associé à une émotion, un ton et un volume corrects.

Le défi, lorsqu’on enregistre un chuchotement ou une voix douce, qui n’est pas un défi lorsqu’on enregistre une personne qui chante ou parle, est cependant d’obtenir un bon rapport signal/bruit. Plus la voix ou le son que vous enregistrez est doux, plus l’auditeur est susceptible d’entendre des bruits de fond, des bruits ambiants ou des défauts d’équipement interne.  Le défi consiste à faire en sorte que votre voix douce, votre voix chuchotée ou votre son calme soit nettement supérieur aux autres sons que vous ne voulez pas que votre auditeur puisse entendre.

En résumé, l’émotion et le ton qui stimulent l’ASMR sont les critères les plus importants.  Le volume peut être faible ou normal.  Et la vitesse peut avoir la plus grande souplesse. L’essentiel est de stimuler une sensation de bien-être chez l’auditeur qui est propre à chacun et qui s’atteint alors de différentes manières.